prendre soin de son corps

Pourquoi et Comment prendre soin de son corps ?

Mens sana in corpore sano , un esprit sain dans un corps sain : Prendre soin de son corps était une nécessité que les anciens comprenaient bien : Dans l’Antiquité, l’entraînement physique était étroitement lié à l’exercice de la pensée. Puis le christianisme est passé par là et avec lui le mépris du corps érigé en principe. Comme si nous avions été coupés de notre enveloppe matérielle… Pour la 5ème semaine de mon défi, Laurence Arpi dans Vivre pour de Vrai nous invite à Compter sur (notre)corps pour être heureux. Mais pourquoi et comment prendre soin de son corps?

Nier le corps : une quête d’absolu

Pour la génération à laquelle j’appartiens nier son corps a souvent été une quête d’absolu : nous venons d’un monde qui a préféré scinder l’âme, l’esprit et le corps en imaginant que l’on pouvait asservir ce dernier : aller travailler jusqu’au bout de sa fatigue, l’accabler d’abdominaux pour qu’il ressemble enfin au corps parfait dont nous rêvions et qui n’était pas le nôtre… Bref ! le mépriser au lieu de l’écouter ! L’avènement du jeunisme exaltant des corps parfaits nous plonge plus encore dans les exigences de la norme. Commence-t-il à vieillir? Déçus de ne plus pouvoir l’asservir à notre guise, nous le rejetons, parfois avec dégoût. Loin d’en faire notre allié, nous avons coutume de lui manquer de considération au lieu de l’honorer.

Pourquoi prendre soin de son corps?

Pour s’aimer davantage ! Pour moi, c’est la première des choses ! Car comment envisager de le soigner, de le chérir, et d’en prendre soin si nous avons sans cesse une image dans la tête qui ne correspond pas à ce qu’il est vraiment? Cela passe par l’acceptation, la bienveillance, la reconnaissance. À l’inverse, la dévalorisation perpétuelle, la comparaison, engendrent un mal être profond. Faire la paix avec mon corps m’a demandé longtemps mais c’est la base de l’amour de soi, qu’en penses-tu? Et puis, comment envisager d’aimer quelqu’un quand on ne s’aime pas ?

Comment prendre soin de son corps?

De multiples façons ! Les deux mots qui me viennent sont tonicité et légèreté. Rester tonique passe, c’est évident, par l’exercice physique. La clé : choisir vraiment l’activité qui nous plaît, pas celle qui est à la mode où qu’on nous conseille. Après… Écouter sa fatigue quand notre corps nous envoie des signaux que souvent nous refusons de prendre en compte. Nos douleurs par exemple dont nous savons bien qu’elles sont significatives ! As-tu lu Dis-moi où tu as mal, je te dirais pourquoi de Michel Odoul? Une invitation passionnante à décoder les messages du corps !

Bien se nourrir ensuite. Moi, j’ai arrêté de faire des régimes. Et tu sais quoi? Les 3 kilos que je pensais avoir en trop se sont envolés ! J’ai juste été plus attentive au signal de satiété et été attentive aux aliments que mon corps n’aimait pas. Et j’ai plus consommé ceux qui m’apportaient tonicité et légèreté. Je m’aperçois que la nourriture a souvent été anxiolytique pour moi… Tu sais ces moments où on avale des aliments, si possible sucrés et gras sans même en avoir conscience… En fait, la sagesse on le sait, c’est honorer son corps sans lui vouer un culte excessif ni le mépriser. Ce qu’on fait d’autant mieux qu’on est dans une période heureuse ! Alors, vigilance en période de stress !

fruits et légumes pour prendre soin de son corps
Photo d’Adam Sidaway sur Unsplash

Honorer son corps pour contacter son âme

Relier corps et âme

J’avais envie de parler du yoga qui m’attire depuis des années et que, je l’avoue, je n’arrive pas à pratiquer ! Un peu comme si je tournais autour de cette discipline sans l’apprivoiser vraiment. Peut-être justement parce qu’elle force à une conscience extrême et à une immobilité dont jusqu’ici je n’ai pas été capable… Sans doute le temps d’arrêt que nous vivons va-t-il m’aider à faire le pas ! En revanche, pour mettre mon corps au repos, je ne connais pas mieux que la méditation. Mais ça, je t’en parle tout le temps ! Je t’ai par exemple donné 5 clés pour cultiver la paix intérieure. Te rappelles-tu?

Le rôle de l’intuition

Sais-tu que prendre soin de son corps et te rendre disponible pour l’écouter est le meilleur moyen de cultiver ton intuition? Cette “petite voix” tellement utile pour prendre des décisions importantes ! (comme moi, tu peux l’appeler l’âme mais aussi lui donner le nom que tu désires et qui te correspond). Pour l’entendre se manifester, il est indispensable pour un temps de court-circuiter le mental qui t’abreuve de pensées ! Pour cela, se recentrer, respirer, ralentir ton rythme, faire des pauses, voilà des recettes magiques ! Si tu veux en savoir plus, je t’invite à lire mon article Je décide de Ralentir !

Capter les réponses de l’âme dans le corps

L’un des conseils les plus importants que donne Sarah Diviné dans son livre Les 5 Portes de L’Intuition : muscler ses 5 sens. C’est en effet en étant attentive à nos sensations corporelles que nous pouvons capter plus facilement nos ressentis et observer notre état intérieur. Elle nous suggère de faire plusieurs fois par jour des micro-pauses en nous demandant : “comment je me sens? “Que se passe-t-il en moi maintenant? ” . Nous pouvons alors associer la pensée qui nous vient et résoudre un problème ou prendre une décision beaucoup plus facilement !

Je n’avais pas envie de répéter tous les conseils pour prendre soin de ton corps que tu connais déjà ! C’est pourquoi j’ai préféré faire un pas de côté. Le corps, à la fois adulé et nié, n’est pas souvent respecté comme il devrait l’être, surtout par les personnes qui, comme moi, sont englouties sous un flot de pensées ! Alors, calmer son mental régulièrement pour le retrouver plus performant, en s’occupant de son corps, une bonne idée, non?

Et toi? Comment fais-tu pour prendre soin de ton corps? Le prends-tu comme vecteur pour contacter ton âme ? Je suis impatiente de le savoir ! Partage dans les commentaires !

Tu as aimé cet article? Partage-le, cela m'aide beaucoup !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *