MES RÉSOLUTIONS DE RENTRÉE

C’est la rentrée ! Journaux, magazines et médias rivalisent pour nous plonger dans l’énergie du retour au travail. Quelles vont être mes résolutions de rentrée? Celles qui seront assez réalistes, proches de mes de désirs et de mes besoins pour que je me fasse la promesse de les tenir, enfin !

1. Me relier

À moi d’abord

C’est la base ! Combien de fois avons-nous dit : “cette année, je m’occupe de moi, je m’écoute, je ne me laisse pas entraîner malgré moi dans un tourbillon!”. Sans doute ces résolutions de rentrée étaient-elles trop vagues, trop générales… Là, je la joue modeste. Mes objectifs sont plus mesurés mais plus réalisables.

Je me relie à mon corps

J’écoute les signes qu’il m’envoie. Je prête attention à ce pincement de coeur, à ces spasmes qui me renseignent sur une situation de mal-être. Je suis fatiguée? Je ne suis pas alignée? Les propos ou les actions de mon entourage me dérangent? Il est temps de faire une pause et de respirer pour évaluer la situation au lieu de me précipiter sur ce croissant ou cette pizza en cas de stress !

Je me relie aux personnes que j’aime

Combien de fois affirmons-nous que nous manquons de temps et négligeons-nous nos proches? Nous connaissons pourtant la force de l’amitié ! Cet ami que nous n’avons pas rappelé, cette copine que nous perdons de vue chaque année davantage ! Nous risquons de nous retrouver tard dans la vie isolés comme ces personnes âgées qui se plaignent tant de la solitude ! Cette année, je décide d’instaurer des rituels. Envoyer un message, ou mieux un coup de téléphone à une date fixe chaque mois. Croyez-moi, ça marche ! Depuis 3 ans, je communique avec une amie qui réside en Haute Savoie deux fois par mois. Il ne me semble pas que nous ayons manqué un rendez-vous…

Laisser partir ce qui doit l'être : le superflu et le toxique

2. Laisser partir ce qui n’a plus de raison d’être

Une seule question à se poser : Est-ce que ça vaut la peine de garder ce lien?

Les objets

Comment me désaccoutumer de l’accumulation ?

Difficile, non? J’ai essayé si souvent de faire le tri, de désencombrer ma maison… En vain ! Comme si l’accumulation me rassurait. Et en même temps elle me dérange. Plus j’avance en âge, plus j’ai besoin de place libre pour construire ma pensée et me sentir sereine. Pas toi? Mon objectif du moment : me désintoxiquer. Comme c’est difficile, je m’en tiens à 2 résolutions de rentrée !

J’utilise tous mes produits

Bon, je sais c’est une préoccupation superficielle de fille ! Mais quand je rentre dans ma salle de bain j’ai honte ! Donc cette année je me lance le défi d’utiliser tout ce que j’ai avant de racheter quoi que ce soit ! On peut faire de même avec sa cuisine. Un excellent moyen de ne pas surconsommer… Comme tu le verras plus bas dans l’article, c’est aussi l’une de mes préoccupations !

J’adopte le principe “un objet sort-un objet rentre”

Il s’agit de la résolution précédente en mode mineur ! Encore plus modeste ! Désormais je ne fais plus de stock par peur de manquer ! Très, très modeste en regard de ce que préconise Marie Kondo dans La magie du rangement ! Ou Dominique Loreau dans L’art de la simplicité ! Deux ouvrages qui m’ont laissée admirative mais impuissante !

Je me débarrasse des relations sans intérêt

Je sais, le terme est un peu rude mais… Ai-je vraiment envie de passer cette soirée avec ces simples connaissances dont la conversation va me faire bailler dès la première minute? Ou de fréquenter ces gens dont les propos heurtent mes convictions les plus profondes? Mon temps est précieux, je ne le dilapide pas. Je me consacre à ce qui compte vraiment pour moi. J’ouvre mon coeur à l’essentiel. Je vais passer cette soirée seule? Et alors? Et sûrement avec beaucoup de plaisir ! Les autres ne seront pas un pis aller. Nous acceptons souvent des soirées par paresse, manque de réflexion ou par ce que nous considérons comme des obligations, non? Et si maintenant on faisait différemment?

3. Je réduis mon impact économique

N’y a-t-il pas une contradiction profonde entre nos discours et notre façon d’être? Notre génération a transformé le monde en poubelle. La moindre des choses maintenant est de contribuer. Ce qui passe par une réflexion sur la consommation. Alors Qu’est-ce que je fais de plus cette rentrée?

Je réduis mes déchets

J’achète déjà en vrac certains produits, j’en élargis la gamme. Je me débarrasse progressivement du plastique. Ma plus grande résolution : rendre ma poubelle de plus en plus petite…

J’organise des vide-dressing

Je trie mes vêtements et là je te renvoie à l’observation de ma salle de bain ! Bien sûr, je pourrai les vendre sur Internet MAIS comme je veux créer du lien, je profite des vide-dressing pour créer des moments festifs !

4. Je continue à apprendre

Mon entourage me dit souvent : “Tu n’es as pas assez de ces formations? ” Eh bien, non! Continuer à apprendre, c’est garder intacte notre curiosité intellectuelle et rester dans le flux de la vie. C’est évoluer. C’est élargir son horizon en s’enrichissant de l’expérience des autres. Cet automne, je continue ma formation sur le blogging, et je m’initie à l’espagnol. Et toi? Qu’as-tu envie d’apprendre?

image de la sérénité

5. Je cultive ma sérénité

Je trouve mon ancrage

D’accord notre génération a découvert fort tard les pratiques méditatives. Mais quoi de mieux pour se ressourcer? Je préfère personnellement les méditations guidées, moins élaborées mais plus faciles d’accès. Du coup, je ne m’interroge plus pour savoir si je suis capable de le faire, je le fais ! 10 à 15 minutes par jour. Pas très ambitieux mais réalisable !

Voici mes résolutions de rentrée. T’y retrouves-tu? Et toi, quelles sont les tiennes? Partage-les dans les commentaires !

Tu as aimé cet article? Partage-le, cela m'aide beaucoup !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Comments

Annick
7 septembre 2019 at 15 h 46 min

Très bonnes résolutions Dominique! Apprendre l’espagnol me semble la plus importante…Bravo!
C’ est la rentrée et effectivement on nous le rappelle sans arrêt. En ce qui me concerne j’ai pris la résolution de pratiquer plus de yoga et de méditation, tout au moins d’être plus constante. Une autre de mes résolution qui devient prioritaire c’ est de faire du rangement et jeter tout le superflu. Comme toi, je me sens plus légère en faisant du vide autour de moi. Ensuite prendre du temps pour renforcer les liens avec mes amis et ma famille. Le temps passe si vite qu’on en oublie les gestes essentiels comme être à l’écoute des autres. Comme tu vois, mes résolutions ne diffèrent pas beaucoup des tiennes.
Bonne rentrée Dominique!



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *