la rose, alliée au réséda dans le poème d'Aragon

Lisons la rose et le réséda

Aujourd’hui mon troisième podcast ! J’ai envie de vous parler d’alliance. Pendant la seconde guerre mondiale, nombreux sont les poètes français qui soutiennent de leurs vers le moral de leurs concitoyens. C’est le cas d’Aragon. Il rend hommage dans La Rose et le Réséda, paru en 1944 dans le recueil La Diane Française à quatre résistants d’obédience politique et religieuse différentes, qui ont donné leur vie pour la France. Ses mots résonnent en moi avec beaucoup de force aujourd’hui. Nous vivons une crise mondiale et les trompettes dissonantes se font entendre partout autour de nous. Comment nous recentrer et retrouver notre axe? Lisons La Rose et le Réséda, cet appel à l’Unité !

Un titre énigmatique

Il est dit qu’Aragon s’inspira de la chute d’une nouvelle énigmatique de Barbey d’Aurévilly, Dessous de cartes d’une partie de whist dans le recueil Les Diaboliques. Cette curieuse alliance de deux fleurs disparates, tant par la forme que par la couleur symbolise parfaitement les dissensions entre communistes et catholiques, mises de côté par des hommes de bien, animés d’une seule mission : sauver la France.

Une merveilleuse ballade

On retrouve dans le texte tout le charme d’une ballade du Moyen âge , période qu’Aragon affectionnait particulièrement. Et sa musicalité se prête bien à la lecture à haute voix… Et si tu veux d’autres suggestions de lecture, regarde la page Mes livres préférés !

Donc, lisons La Rose et le Réséda ! pour écouter ce poème, clique sur la petite flèche… Le podcast se trouve tout en bas de cet article. Tu as aimé? Laisse-moi un commentaire ! Et si tu veux soutenir mon initiative, partage cet article sur tes réseaux ! D’avance, merci !

En cette période un peu difficile, une dernière suggestion : l’article Trouver la sérénité en questionnant ses pensées. Une autre façon de d’être plus en paix et plus calme !

Tu as aimé cet article? Partage-le, cela m'aide beaucoup !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *