LES SECRETS DES COUPLES HEUREUX

Le livre du mois : Les couples heureux ont leurs secrets

À partir de ce mois-ci j’ai envie de partager avec toi les livres qui m’inspirent ou m’intéressent. Pour cette première chronique j’ai choisi le bestseller de John M. Gottman Les couples heureux ont leurs secrets. Publié en 1999, il reste un ouvrage de référence pour sa façon originale d’analyser les relations de couple et d’établir des principes voire une méthode pour mener une vie heureuse avec son partenaire.

Une méthode scientifique

Chercheur, John M. Gottman s’est appuyé pendant des années sur l’observation rigoureuse de couples mariés volontaires dans leur vie quotidienne. Il a utilisé des caméras vidéo, des micros et même des capteurs pour mener une recherche approfondie sur les réactions des différents participants dans leurs interactions. “Pourquoi la relation de certains couples semble-t-elle résister à l’épreuve du temps tandis que, chez d’autres, elle ressemble plutôt à une bombe à retardement? ” s’interroge ce professeur de psychologie. Avec son équipe, il découvre alors que la réussite de certains couples tient à leur aptitude à appréhender les conflits et à négocier les obstacles. Peu importe si les conjoints ont des intérêts différents, des tempéraments opposés ou des valeurs familiales divergentes : Ils sont émotionnellement intelligents.

armure des cavaliers de l'Apocalypse

Les 4 cavaliers de l’Apocalypse

Par cette formule-choc, Gottman évoque tout d’abord les 4 attitudes qui mettent un couple en danger au cours de leurs disputes.

La critique

À ne pas confondre avec un grief, qui s’applique à une action spécifique ! Pour Gottman, une critique est plus globale et s’attaque à un trait de personnalité ou au caractère du partenaire. Ce sont les fameux messages “tu” qui tuent !

Le mépris

Sarcasme et cynisme vis à vis de son partenaire empoisonnent insidieusement la relation, surtout si leurs manifestations ont lieu en public. Le mépris entraîne le ressentiment et blesse l’autre dans son narcissisme le plus profond. Il s’attaque à l’estime de soi et constitue un danger majeur pour le couple.

L’attitude défensive

Critique et mépris enferment les deux partenaires dans deux rôles bien connus : l’agresseur et la victime. Le premier dit au second : ” le problème , ce n’est pas moi mais toi”. Le chercheur insiste sur l’alternance de ces 3 cavaliers qui renchérissent les uns sur les autres et mettent en péril le devenir du couple.

La dérobade

C’est la conséquence des 3 premiers cavaliers. L’un des deux partenaires finit toujours par “décrocher”. L’évitement du combat est un phénomène qui a été suffisamment démontré, notamment en France par les travaux du scientifique Henri Laborit sur le stress. Au bout d’un certain temps, on assiste au renoncement et à la résignation de l’un des deux partenaires. Et s’installe l’incommunicabilité.

Le coeur, symbole de l'amour et du bonheur

Les couples heureux ont leurs secrets

On l’a bien compris, il n’y a pas de vie de couple idéale, où l’on ne se disputerait jamais et où tout serait parfait. Gottman énonce donc des lois qui sont autant de clés que possèdent les couples heureux.

1. Enrichir sa carte du tendre

Le premier secret réside dans la connaissance de l’autre qui est la force des couples heureux. Le chercheur propose donc une série d’exercices à faire à deux pour évaluer à quel point nous sommes proches de l’autre. Savons-nous le nom de ses deux meilleurs amis? Connaissons-nous ses préoccupations du moment? Ses rêves? Autant de questions qui nous permettent de comprendre que nous nous sommes doucement éloignés ou, au contraire, que nous avons gardé le lien…

2. Cultiver la tendresse et l’estime réciproque

C’est exactement l’inverse du cavalier de l’apocalypse numéro 2, l’antidote au mépris. Parler à l’autre et de l’autre positivement, lui manifester par des gestes notre affection, autant de moyens de lui prouver que notre proximité est intacte ! Ai-je pensé à lui pendant la journée? À quelle occasion? Là encore, des exercices pratiques nous aident à faire le point.

3. Se tourner l’un vers l’autre

C’est le moment où Gottman évoque ces instants de la vie quotidienne où nous manifestons notre attention à l’autre. L’empathie versus l’égocentrisme.Nous rapprochons-nous ou nous détournons-nous l’un de l’autre? Encore des exercices variés pour jauger notre “compte épargne affectif” et envisager par exemple des “conversations déstressantes”.

4. Se laisser influencer par son partenaire

Tenons-nous compte de la personne qui partage notre vie pour prendre des décisions majeures? Lui demandons-nous conseil? Voire savons-nous céder quand nous nous apercevons que son avis est judicieux? Pour Gottman, nous sommes sur la bonne voie !

5. Résoudre les problèmes solubles

Un grand nombre de conflits sont générés par des situations de la vie quotidienne qui peuvent aisément se résoudre. S’inspirant des principes de la Communication Non Violente, le chercheur insiste sur la nécessité d’aborder l’autre avec douceur, d’exprimer ses émotions et ses besoins et de formuler ses demandes de façon acceptable pour l’autre. Une condition nécessaire pour retrouver un apaisement réciproque!

6. Surmonter les obstacles

Comment passer du blocage au dialogue? En comprenant que certains de nos rêves ne sont pas satisfaits ou respectés par notre partenaire ou l’inverse. Il est donc nécessaire de les identifier car nous les avons parfois enfouis au fond de nous, ce qui complique les choses. “Reconnaître et respecter les rêves de l’autre est la meilleure façon de sauver et d’enrichir une relation de couple” affirme le chercheur.

7. Aller dans le même sens

L’aspect le plus intéressant à mon avis. Gottman évoque dans cette dernière partie la dimension spirituelle qui unit deux êtres. Il y définit la “culture du couple”, les rituels et les mythes, les valeurs qui relient deux personnes pour donner un sens à leur vie et construisent leur sentiment d’appartenance. Cette culture, dit Gottman incorpore les rêves de chacun et nourrit leur relation.

les livres que j'aime

Pourquoi j’aime ce livre

En dépit d’aspects un peu dépassés, notamment sur les rôles respectifs des hommes et des femmes, Les couples heureux ont leurs secrets reste pour moi un ouvrage de référence. Pourquoi?

Il propose des exercices variés

Dans tous les chapitres, nous sommes invités à confirmer ou infirmer des propositions, lister des situations ou des caractéristiques qui nous correspondent, ou même répondre à des questions personnelles. Le tout de manière ludique !

Il s’appuie sur des exemples précis

Gottman a tiré parti de ses observations et les situations qu’il nous présente sont bien réelles. Parfois elles nous paraissent vieillies mais, sur le fond, elles font aussi souvent référence à des expériences que nous avons vécues ou que nous vivons !

Il nous fait réfléchir sur notre propre relation de couple

Que nous soyons en couple depuis longtemps ou que nous débutions une relation, nous pouvons nous reconnaître dans beaucoup de situations évoquées. Nous pouvons prendre conscience de nos erreurs afin de ne pas les renouveler.

Il nous donne des conseils faciles à appliquer

Comme tu le sais, je n’aime pas particulièrement les recettes et les injonctions. Je n’ai pas eu cette impression en lisant ce livre parce qu’il nous enjoint à nous référer à notre propre vécu. Ainsi, il est bien plus facile d’adhérer et d’expérimenter les préconisations.

Alors, es-tu prête à découvrir Les couples heureux ont leurs secrets?

Quand tu l’auras lu, partage ton avis dans les commentaires !

Tu as aimé cet article? Partage-le, cela m'aide beaucoup !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *