cartes et dés, symboles du hasard

EN AMOUR FAUT-IL SE FIER AU HASARD?

“Je suis complètement étranger à ces problématiques de love coaching” m’a écrit récemment un ami à propos de mon livre Poursuivons l’aventure ! Loin de me fixer quelque objectif dans ce domaine, je m’en tiens avec confiance au hasard des rencontres” . On peut admettre ce point de vue issu tout droit des archétypes  de la littérature ou du cinéma ! Pour autant est-ce vraiment efficace, successfull comme diraient les anglo-saxons ? En amour, faut-il se fier au hasard?

Prince et princesse charmante se rencontrant par hasard

Ce fut comme une apparition…

Dans l’Éducation Sentimentale, Frédéric Moreau rencontre Madame Arnoux dans le bateau qui le ramène à Nogent sur Seine. Il en tombe follement amoureux.

Il en est de même pour le chevalier Des Grieux, retournant lui aussi chez son  père après ses études. Manon Lescaut demeurée seule sur la grande place d’Amiens produit sur lui une telle impression qu’il est immédiatement prêt à se damner pour elle.

Et que dire de Colin dans l’Écume des jours ? Invité à une réception, il lui suffit de croiser le regard de Chloé pour que sa vie prenne immédiatement un autre tournant…

Magie de la littérature qui nous fait croire à la réalité du hasard !

L’homme idéal, la relation idéale

Nous sommes nombreux et surtout nombreuses à avoir été nourris par la littérature romanesque. Je pourrais multiplier les exemples, ! La rencontre amoureuse fortuite concerne souvent des héros jeunes, inexpérimentés, qui vont transformer le hasard en destin. Nous pouvons rêver, nous identifier aux personnages. De là à penser que notre vie peut ressembler à un roman ou pire de vouloir faire de notre vie une histoire, il n’y à qu’un pas dangereux à franchir ! 

Marie-toi dans ta rue !

Statistiquement, si nous avons ou avons eu un conjoint, où l’avons-nous rencontré? Au lycée ou à la fac souvent. Chez des amis communs. Dans notre quartier. Parmi nos copains de vacances. Ou encore un peu plus tard sur notre lieu de travail. Comme pouvaient nous le dire les générations précédentes : marie-toi dans ta rue ! On avouera que le hasard n’y est le plus souvent pas été pour grand-chose !  Il y a naturellement des contre-exemples, mais ils sont rares ! 

Faut-il se fier au hasard pour trouver l'amour?

Faut-il se fier au hasard à plus de 50 ans?

Que devient le hasard lorsqu’on a plus de 50 ans? Eh bien ! Il est de plus en plus rare !  Alors que faisons-nous ? Attendons-nous à l’image de Blanche Neige qu’un jour notre prince vienne ? Avec confiance et conviction ? Ou adoptons-nous une attitude plus pro-active ? 

Nous pouvons laisser faire les choses… Nous pouvons aussi forcer un peu  le hasard en nous inscrivant à des activités de loisir propices à la rencontre. Ou sortir avec des amis ou encore accepter des invitations à dîner. Comme avant. Ou même nous inscrire à des sites de rencontres. Mais peu importe nos choix, la question n’est peut-être pas là ! 

Et si la question n’était pas le hasard?

Après 50 ans nous avons essuyé des échecs et accumulé des expériences de vie. Cela favorise en principe la prise de conscience. Mais… As-tu remarqué ? Notre tendance à dire : maintenant je sais ce que ne veux plus ! D’accord, c’est un bon début ! Mais il est loin d’être suffisant !

Alors comment savoir ce que tu veux vraiment pour ne pas retomber dans les mêmes écueils ?

Interroge-toi sur tes besoins actuels. Qu’est-ce qui est important pour toi ? 

La sécurité affective ? Le Besoin d’indépendance ? La complémentarité ? Le partage de valeurs communes ? Tout cela à la fois ? 

As-tu par ailleurs conscience de ta valeur, de tes qualités, de tout ce qui fait de toi une personne unique ? 

Sois persuadé que si tu ne t’est pas posé toutes ces questions avant d’aborder une rencontre amoureuse, la vie va te resservir le même plat !  Et tu vas répéter les mêmes erreurs !  

Je répondrais donc à cet ami : tu as raison, remettons-nous avec confiance au hasard… une fois que nous nous serons préparés à la rencontre. C’est suffisamment important pour que nous y consacrons toute notre attention !  

Tu ne veux pas rencontrer n’importe qui au petit bonheur la chance tu veux rencontrer… la bonne personne pour toi ! 

Oui ou non ?  Pour approfondir ta réflexion, suis les péripéties des héroïnes de Poursuivons l’aventure ! Anna, Madeleine, Agnès, Lise et Jeanne vont t’ en apprendre beaucoup sur toi, tu verras ! 

Et toi, qu’en penses-tu? Réponds-moi dans les commentaires ! 

Tu as aimé cet article? Partage-le, cela m'aide beaucoup !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *