comment dépasser ses limites

Dépasser ses limites : 5 principes de base

Comme moi, tu connais sans doute ces lundis matin où tu te sens découragée parce que, dans ton activité ou dans ta vie, tu as l’impression de toucher le plafond de verre. En vrac tu te trouves pas compétente, pas performante, pas jolie… Quelque chose vient te bousculer à ce sujet. En ce moment, moi, c’est la difficulté à transformer mon blog comme je le souhaite. Et du coup ça rejaillit sur tous les aspects de ma vie. Il est temps de réagir ! J’ai donc réfléchi à la question et j’ai essayé d’organiser ma pensée ce qui m’est TRÈS difficile en ce moment ! Et cela donne : Dépasser ses limites : 5 principes de base.

L’entrave : la carte du jour 12 de mon défi

Synchronicité absolue : Aujourd’hui Jour 12 de mon défi, je tire L’entrave parmi les 54 cartes-oracles du jeu de Vanessa Mielczareck illustré par Brigitte Barberane Les portes de l’Intuition. Action que j’accomplis le matin jusqu’au 31 décembre, selon ma disponibilité et mon inspiration. L’entrave, au sens propre, c’est la lanière qui limite les mouvements d’un animal, un cheval par exemple. Il a beau ruer dans les brancards, il ne peut pas avancer comme il le souhaite. À méditer !

Le constat

Pas évident de se dire qu’on est devant un obstacle a priori insurmontable. Tu t’es engagée dans un projet, une série d’actions et tout d’un coup, tu as l’impression d’exploser en plein vol. Et Maléfica, ta petite voix pernicieuse, vient te susurrer : “et si tout cela ne servait à rien? Abandonne ! ” Est-ce que ça te parle? Or on sait toutes qu’il est urgent de ne pas l’écouter ! Alors comment faire pour ne pas céder au découragement?

Principe 1 : accepter la situation et accueillir tes émotions

Je te partage ma situation parce qu’elle est transférable ! Après 6 mois de pratique, j’ai plein d’idées pour faire évoluer mon blog mais je suis arrêtée par la technique ! Je passe un temps fou à tenter de modifier ma page d’accueil, insérer un bouton me paraît digne de la conquête de l’Everest ! Je me sens tendue, énervée par mes limites, au bord des larmes… Or il faut bien dans un premier temps que je l’admette : je suis une pure littéraire et procéder par essais et erreurs n’est pas vraiment ma démarche d’apprentissage. Je n’y arrive pas, c’est un fait ! Mes émotions : la déception, la colère contre moi… L’auto-dévalorisation n’est pas loin !

Principe 2 : Lire et écouter des personnes inspirantes

Lire des ouvrages inspirants, un des plus sûrs moyens de dépasser ses limites. C'est le principe 2.
Photo par Allie Smith sur Unsplash

Heureusement, il y a celles et ceux qui ont vécu ce que tu traverses. Que ce soit la crise de la cinquantaine, l’impression de se sentir has been, les difficultés au travail, la conscience, comme le dit Steven R. Covery dans son livre Les 7 habitudes de ceux qui réalisent ce qu’ils entreprennent, d’avoir placé son échelle sur le mauvais mur”…. Certains ont vécu cela et le partagent avec authenticité sans jouer les supermen. Ils sont influenceurs reconnus, chefs d’entreprise, sportifs, pères ou mères accomplis… Ces femmes ou ces hommes se sont confrontés à leurs limites et les ont dépassées. Ils t’expliquent comment. Il ne s’agit pas de faire du copié-collé mais de s’inspirer de leur exemple qui redonne souvent courage et volonté de repartir. Aujourd’hui, dans ma boîte mail, il y avait un message d’Aline du site the BBoost. Son podcast Comment développer un état d’esprit positif m’a donner envie de dépasser mes limites en trouvant ces 5 principes de base …et d’écrire cet article !

Principe 3 : Cultiver la patience

C’est pour moi un des plus gros challenges ! Alors ça revient dans la plupart de mes articles. Penser à se donner le temps. Oui, se l’offrir vraiment. Moi, j’ai décidé de m’accorder un délai. Ce qui va me permettre de ne pas me complaire dans une pause interminable, voire d’abandonner ! Et si je mets 15 jours à faire évoluer mon blog comme je le souhaite, je m’accorde la bienveillance nécessaire. Enfin, promis, je vais essayer. Et toi, dans quel domaine dois-tu être patiente et bienveillante? Cherche…

Principe 4 : Te faire aider

Peut-être encore plus dur pour moi que le principe 3 ! Or accepter de l’aide pour dépasser ses limites, c’est indispensable ! Demander conseil aux experts de ton entourage (il y en a sûrement), suivre une formation, choisir la thérapie qui te convient… Tout dépend de l’obstacle contre lequel tu buttes . Mais de nombreuses personnes peuvent te faire avancer, augmenter tes compétences, améliorer ta connaissance de toi. Et sois en sûre, nous confronter à nos limites est une chance, même si on ne le voit pas toujours tout de suite ! Aussi, pour t’aider, entoure-toi de personnes bienveillantes et non jugeantes, cela t’aidera à te réparer, comme tu l’as peut-être lu dans mon article comment réparer et se réparer.

Lâcher prise après avoir fait de notre mieux. C'est le 5ème  principe  pour dépasser ses limites
Photo de Darius Bashar sur Unsplash

Principe 5 : Lâcher sur le résultat

Je termine par le plus compliqué. La citation empruntée à Guillaume d’Orange “il n’est pas nécessaire de réussir pour entreprendre ni de vaincre pour persévérer” m’a toujours énervée. Car on ne peut rester trop longtemps dans la spirale de l’échec. Mais par expérience, faire tout son possible puis lâcher prise est de loin le plus efficace. Le secret : déplacer l’angle de vue. Sur ce qui nous fait plaisir, ce que nous réussissons et nous valorise. Tout en continuant avec humilité à progresser sur ce qui nous bloque encore. Même si ça nous prend du temps !

Ces 5 principes pour dépasser ses limites, j’ai l’intention de les appliquer toute la semaine. Et toi? À quelles limites es-tu confrontée et comment les dépasses-tu? Partage tes astuces dans les commentaires !

Tu as aimé cet article? Partage-le, cela m'aide beaucoup !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *