vieil ours en peluche, doudou à réparer

COMMENT RÉPARER ET ME RÉPARER?

Bienvenue sur mon blog ! Aujourd’hui jour 6 de mon défi ! Jusqu’au 31 décembre, je tire tous les jours (ou presque!) l’une des 54 cartes du jeu-oracle Les portes de l’Intuition de Vanessa et Brigitte Barberade et je me laisse inspirer par son texte et son illustration et je partage avec toi le fruit de mes réflexions. Ce matin : la réparation. Oui, comment réparer et me réparer?

réparer les objets, une alternative éthique et écologique au gaspillage

Réparer les objets

Après l’ère du tout jetable, voici le temps de la prise de conscience. En France, le projet de loi anti-gaspillage pour une économie circulaire a été adoptée en septembre 2019. Le Sénat a également acté l’indice de réparabilité. Réparer plutôt que jeter : nous voulons désormais nous inscrire dans une continuité. Révoltés contre l’hyperconsommation, nous n’avons plus l’intention de céder à l’obsolescence programmée et réparer ce qui nous est utile et que nous refusons désormais de gaspiller. Nous réparons aussi ce qui est irremplaçable. Le doudou de ma fille, un Snoopy en chiffons, a été reprisé plus de dix fois. Il n’était pas question pour elle d’en acheter un neuf, on ne remplace pas ce qu’on aime ! Mais, si j’approfondis ma réflexion, il y a bien plus complexe que de prolonger la vie des objets : réparer mes relations et mon image de moi.

Me réparer : une restauration plus compliquée

Une rupture douloureuse? Au-delà de notre ego malmené, sourd la blessure narcissique et le manque d’estime de soi. Je suis soit trop, soit pas assez : pas assez bien, pas assez sexy, pas assez bien, trop vieille, trop grosse… L’âge nous remet brutalement face à l’irrémédiable et à la solitude… Il faut alors beaucoup de courage pour retrouver le chemin de l’amour de soi. Beaucoup de patience aussi… Mais la réconciliation avec soi, si lente et difficile qu’elle soit, est tellement intense et apporte tant de sérénité et de joie !

Rechercher un entourage bienveillant

Plus la situation est difficile -j’ai évoqué la rupture mais que dire de la perte d’un être cher? – plus il est nécessaire de s’entourer de belles personnes. Celles qui te communiquent leur énergie avec empathie. Et les autres? Il est temps de faire le tri. Coup de balai dans tes relations toxiques ! Note bien que dans ces moments-là, la vie t’aide grandement, ne trouves-tu pas? En cas de malheur, beaucoup de gens disparaissent de ton existence. Bon vent !

La chaleur et bienveillance de notre entourage nous aident à nous réparer
Photo de Priscilla Du Preez sur Unsplash

Réparer ma relation aux autres

“Je ne lui pardonnerai jamais ! ” T’es-tu un jour surprise à prononcer ces mots? Tu avais sûrement tes raisons. Pourtant le pardon est indispensable… POUR TOI ! Pour enlever ce caillou dans ta chaussure et te faire enfin goûter à la paix à laquelle au fond de toi tu aspires. Bien sûr, plus la personne est proche de toi, plus c’est difficile. Que de non-dits en famille, avec nos parents particulièrement ! Mais si, comme moi, tu as plus de 50 ans, tu sais que ton temps avec eux est compté. Alors s’ils sont toujours de ce monde, il est nécessaire de mettre les compteurs à zéro plutôt que de régler nos comptes. Admettre qu’ils ont fait ce qu’ils ont pu. Comme nous d’ailleurs, non? Si tu as des enfants, as-tu toujours l’impression d’être toujours une good enough mother, comme le dit Winnicott? Parce que moi pas vraiment !

Comment procéder?

Lâcher la colère ! Et ce n’est pas facile ! Parfois le temps qui passe atténue la violence du ressentiment. Nos parents qui nous apparaissaient dans la toute-puissance, prennent de l’âge et dévoilent leur fragilité. Et notre regard sur eux peut changer. Mais quelquefois aussi, l’absence de communication reste telle qu’il ne nous reste qu’à réparer “à distance”. Leur écrire une lettre que l’on ne leur remettra pas forcément, est un excellent moyen pour réparer une relation importante pour nous. Il en est de même si ces personnes ont disparu. Ce qui compte : la sincérité et l’authenticité de notre désir de réconciliation. On peut ensuite brûler la lettre, l’enterrer… À toi de trouver le rituel qui te correspond. Démarche à utiliser aussi si tu souhaites être en paix avec un ex que tu ne veux plus du tout fréquenter mais dont tu as besoin d’être libérée. Ca marche, j’ai testé !

La voie de la sagesse

Le processus de réparation est long et difficile. Il requiert à la fois de la ténacité et de l’empathie envers soi et envers les autres. Mais l’énergie que nous récupérons alors nous met sur la voie de la sagesse et du bonheur. C’est bien ce que nous recherchons dans la deuxième partie de notre vie, non? Et toi? Comment réagis-tu à cet article? Partage ton avis dans les commentaires !

Tu as aimé cet article? Partage-le, cela m'aide beaucoup !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *